Société Saint François de Sales
"L’Esprit Saint nous donne la grâce d’aspirer à lui et de respirer pour lui."
St François de Sales

Fils de Saint François de Sales > Actualité > La Lettre

La Lettre N°56 Juin 2008


Au sommaire : Editorial du Père F. Corrignan

Les nouvelles du monde

Nos finances

Editorial

UN HOMME SAISI PAR LE CHRIST

C’est ainsi qu’il se présente dans sa lettre aux Philippiens (3,12). Saul devenu Paul, un homme tendu vers le Christ, sachant qu’il y a toujours du chemin entre l’appel et la réponse : « je ne suis pas déjà au but, ni déjà devenu parfait ; mais je poursuis ma course pour tâcher de saisir, ayant été saisi moi-même par le Christ Jésus. »

Bel exemple pour les chrétiens que nous voulons être : jamais « arrivés », toujours « en chemin », tendu vers le but qui est la rencontre définitive avec Celui qui est « le Chemin, la Vérité et la Vie ».

Au moment où s’ouvre « l’Année Saint Paul » (anniversaire supposé de sa naissance en 08), nous pouvons être encore plus attentif à la personne, aux écrits et à la vie de celui dont François de Sales évoque souvent le visage et le message. Comme dans ce passage du Traité de l’amour de Dieu (Livre V, ch. 1) : « L’amour que le grand apôtre saint Paul portait à la vie, mort et passion de Notre Seigneur fut si grand, qu’il tira la vie même, la mort et la passion de ce divin Sauveur dans le cœur de son amoureux serviteur, duquel la volonté en était remplie par dilection, sa mémoire par méditation et son entendement par contemplation. »

Père François Corrignan

Le mot du Responsable général

Notre conseil général s’est réuni deux fois le 24 avril et 12 juin. Cette lettre vous donne un écho de ces réunions. Il y a tout d’abord les nouvelles de notre société. Certaines sont tristes, nous avons à déplorer le décès de deux de nos membres. D’autres viennent d’Australie, du Bénin, de France, des USA. Ces bonnes nouvelles sont des encouragements pour l’avenir et nous remercions tous ceux qui se dévouent pour l’animation des groupes et pour l’accueil de nouvelles vocations. Un autre sujet abordé est celui de nos finances. La difficulté aujourd’hui est le petit nombre de cotisants et le versement irrégulier des cotisations. Il est donc difficile d’établir un budget et de faire des prévisions. En fin, n’oubliez pas de noter la date de notre prochaine assemblée générale.

Philippe Bellin

Assemblée générale

les 21 et 22 février 2009

Les Nouvelles du monde

Australie

Paul Mac-Mahon a reçu les documents pour faire sa formation de probateur.

Belgique de François Doat.

Une lettre retournée à l’envoyeur avec la mention « Décédé », nous apprend la mort de Michel Procureur. Né le 20 septembre 1948, il vivait seul à Wezembeek-Oppem en Belgique, tout près de ses parents. Economiste, il a été directeur d’une agence bancaire pendant près de 25ans. Il a interrompu son travail après avoir été victime de malfrats qui l’ont maltraité pour obtenir l’ouverture du coffre de son agence. Cela l’a marqué très fort, ainsi que le décès de sa mère, il y a quelques années. Il a été opéré peu de temps avant son décès survenu le 30 mars 2007. Il a fait sa consécration le 20 janvier 1997 avec François Doat comme probateur. Il a été un charmant confrère et s’occupait beaucoup des membres de sa famille : ses parents, bien sûr, et divers cousins. Depuis le décès de sa mère, la santé de son père lui a causé beaucoup de soucis. Nous réciterons un chapelet à son intention.

Bénin Porto-Novo, le 20 mai 2008 de Sr Marie-Thérèse-Françoise Actuellement les réunions de formation se font tous ensemble, fils et filles, aucun des fils n’ayant fait encore sa Consécration Salésienne. Mme Crinot assurant tout actuellement. Cependant nous venons de décider dans notre Communauté S.M.M.I. de nous intégrer dans la formation. : Sr Josy-Joseph pour l’aspirat et la 1er année ; Mme Crinot et Sr Marie-Thérèse-Françoise pour la 2ème année ; En formation : Aspirant James ADJOBO 1ere Année Calixte et Armand AFFOGNON 2ème Année Luc DJOGBENOU, Ernest YEGNON

France, Pyrénées atlantiques de Marie-José Mongour.

Marie-José Mongour, première assistante des Filles de SFS, nous donne des nouvelles des deux Fils de SFS habitant dans le département des Pyrénées atlantiques : Gaston Bur est décédé il y a trois ans. Henri Desbats de Oloron sainte Marie a 97 ans. Il était avocat. Il est à présent retiré chez ses enfants, il a toutes ses facultés intellectuelles, mais il est malheureusement aveugle.

France, Conseil général

Le Conseil général a confié à François Caillault et Dominique Sommier la responsabilité du groupe Internet. Jacques Hébrail essaiera de prendre contact avec les membres de Béziers et Narbonne.

USA Washington le 11 mai 2008 de Hal Macomber

J’ai le plaisir de vous informer que le Père Michael Murray, osfs, est d’accord pour prêcher notre retraite annuelle au centre pastoral de Priestfield à Kearneysville, Ouest Virgine les 26-28 septembre 2008. Comme autres bonnes nouvelles, nous avons un nouvel aspirant Bill Stieglitz d’Annandale, Virginie qui est dans sa période de recherche et un autre, Peter Asta de Portage, Michigan, qui attend les documents pour commencer. Peter cherchait des renseignements au sujet de François de Sales sur internet. Il a été connecté avec le Père Murray, qui me l’a envoyé.

Nos finances

Le compte de résultat de notre trésorerie au 1er juin.

En recettes, nous constatons que les ventes de l’IVD en kinyarwanda n’ont pas encore décollées et que seulement 6 membres ont payé leur cotisation. La part des membres américains nous parvient à la fin de l’année.

En dépenses, une grande partie est due aux frais de communications : courriers, téléphone, internet. L’augmentation de ces frais vient de l’internationalisation de notre Société. De nombreux Fils de SFS sont équipés d’un ordinateur et reliés par le réseau internet. En passant par ce mode moderne de communication, nous économisons certains frais mais tous ne l’ont pas ; il faut alors passer par le courrier postal ou le téléphone. Cette année, les contacts pour vendre l’IVD en kinyarwanda ont augmenté les dépenses de ce poste de manière exceptionnelle. Le deuxième poste important de nos dépenses est celui des déplacements pour les réunions. Cette année, un troisième poste concerne l’achat de croix de consécration. Dans la Société, les hommes, Prêtres de SFS et Fils de SFS, reçoivent une croix. Depuis plusieurs années, il n’y en avait plus. Nous avons trouvé un fabriquant et nous avons partagé la dépense avec les Prêtres de SFS.

Le compte de résultat accuse un déficit de 1025,50 € pour la période courant du 1er janvier 2008 au 1er juin 2008 Nos membres ne demandent pas toujours le remboursement des frais que le fonctionnement de la Société leur a occasionnés. Ainsi une grande partie du déficit a été comblée et il est ramené à 336€.

Cette situation pose plusieurs questions.
- La première concerne le fonctionnement de notre Société. Si demain, nous n’avons plus ces dons, est-ce que notre Société pourra avoir une activité normale ?

Le conseil général rappelle qu’il compte sur votre cotisation pour assurer la bonne marche de notre association. Nous sommes une association de vie spirituelle mais nous ne sommes pas désincarnés ; nous avons besoin d’éditer des documents pour nous présenter, de payer des billets de train ou d’avion pour nos réunions, d’acheter du papier et des timbres. Toutes ces dépenses sont augmentées du fait de l’internationalisation de notre Société et de sa présence dans des pays pauvres.

Nous devons provisionner les dépenses de notre assemblée générale de 2010. Celle de 2007 où nous avons soutenu deux membres étrangers nous est revenue à 3000€.

Sans moyens financiers, nous ne pouvons envisager aucun projet, aucun développement. Sans des cotisations régulières, nous ne pouvons pas établir de budget.

- La deuxième question concerne la solidarité entre les membres. La cotisation représente la participation de chacun, elle est aussi un geste de partage entre tous, entre ceux qui sont en charge de notre association et les autres, entre ceux des pays pauvres et ceux des pays riches.

Pour la France, il est conseillé de donner 30€. Il s’agit d’un ordre de grandeur : ceux qui peuvent moins donnent moins, ceux qui peuvent plus donnent plus. Le Conseil général serait reconnaissant à nos membres qui n’ont pas encore payé leur cotisation de le faire rapidement. Ils peuvent aussi nous aider à lever des fonds en nous indiquant les organismes qui pourraient nous aider financièrement.

Documents joints


Association Saint François de Sales | Salésiennes Missionnaires de Marie Immaculée | Fils de Saint François de Sales | Prêtres de Saint François de Sales
Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous contacter | Webmestre | Espace privé | SPIP - ©Société Saint François de Sales - 119 Productions